« C’est avoir » du théâtre du Copeau

C'est avoir

Koudouff, koudouff… Koudouff, koudouff… Dans le train qui roule vers la mer, assis face à face, deux hommes. Koudouff koudouff… L’un a un énorme sac de marque, un siège pliant de marque, un coupe-vent de marque, une serviette de plage, un Smartphone et une tablette de marque, un anorak rouge de marque. Bref, il a tout ce qu’on peut rêver d’avoir. L’autre, qui n’a pour tout bagage qu’un anorak rouge, regarde défiler le paysage en sifflotant, il est content d’être là, où il est. Un invraisemblable concours de circonstances réunit sur un même bout de plage battu par le vent du nord, Eddy, qui contemple en chantonnant les vagues qui moutonnent à l’horizon et Edouard qui contemple, en silence, les mêmes vagues à travers l’écran de son smartphone. Arriveront-ils à conjuguer le verbe «avoir» avec le verbe «être»? C’est à voir…

Avec Éric Drabs et Patrick Waleffe. Texte: Christian Dalimier. Textes additionnels : Patrick Waleffe. Mise en scène: Valérie Joyeux assistée de Boryana Todorova. Costumes: Justine Drabs. Construction: Catherine Deprez, Maurice Van den Broeck. Lumière: Philibert Vanhorle, Patrick Waleffe.

Avec le soutien technique du service des Arts de la Scène de la province du Hainaut et l’aide des Tournées Art & Vie pour le théâtre à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *